Profitez des meilleurs taux de nos partenaires bancaires

Nos banques partenaires
Prêt-In-Fine.com, Courtier spécialiste du Crédit In Fine

 

< Retour aux dossiers

Dossier spécial : Assurance-vie

Tour d’horizon des différents distributeurs de l’assurance-vie

Il existe une multitude de distributeurs de l’assurance-vie. Ils présentent chacun leurs avantages et leur inconvénients bien que certains sortent vraiment du lot. En effet, ils ne se valent pas tous : frais de gestion plus ou moins élevés, choix des placements opérés par l’assureur…

Les mutuelles spécialisées

Les taux de rendement des placements qu’elles offrent sont souvent les meilleurs sur le long terme.
Les frais de gestion qu’elles appliquent sont raisonnables.
Leurs rendements sont lissés dans le temps.

Les contrats de ces mutuelles ne s’adressent pas à tous (la MACSF s’adresse aux professionnels de la santé par exemple).

Les offres sur Internet

Leurs performances sont supérieures à la moyenne.
Ces offres permettent souvent d’économiser les frais d’entrée et les frais sur les versements.

Elles présentent une grande facilité et une grande accessibilité pour investir dans des fonds en euros.

Pour séduire les clients, les distributeurs par Internet ont tendance à majorer les intérêts pendant les premières années. Des intérêts majorés qui peuvent être trompeurs !

Les associations d’épargnants

Les produits qu’elles proposent sont de qualité et présentent des rendements attractifs.

Elles ne font pas de différence entre les anciens assurés (parfois délaissés) et les nouveaux.

Leurs produits sont souvent très souples avec une liberté dans les versements et les retraits.

Le problème c’est qu’un grand nombre d’entre elles sont directement liées aux compagnies qui les diffusent donc pas totalement indifférentes aux intérêts des assureurs !

Les banques

En France, elles gèrent les placements de leurs assurés avec beaucoup de prudence.

Elles traitent équitablement les assurés quelque soit leur ancienneté.

Les contrats d’assurance-vie « haut de gamme » qu’elles proposent sont souvent très avantageux avec des frais de gestion quasiment inexistants.

Leurs rendements sont décevants du fait de leur gestion de « bon père de famille » qui les poussent à investir peu en actions et de leurs contraintes de rentabilité : une banque ne consacrera pas ses fonds propres pour compenser des rendements plus mauvais à cause de la conjoncture.

Les assureurs

Les petits assureurs et les nouveaux assureurs sur le marché montrent une bonne tenue malgré la crise et de meilleures performances que les gros assureurs.

Leurs performances sont décevantes voire faibles et leurs frais de gestion élevés.

Leur exposition aux marchés action est souvent élevée.

Ils ont tendance à privilégier les nouveaux assurés en leur proposant de nouveaux produits et à délaisser les anciens.

< 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 >


Notez cette page

Encore aucune note pour cet article.


Facultatif

Pour obtenir un DEVIS GRATUIT
de demande de crédit in fine, il
vous suffit de remplir le formulaire
de simulation
 

VOTRE SIMULATION

GRATUITE ET IMMEDIATE


Cnil garantie confidentialité

Pret-in-fine.com © 2018   |   Contactez-nous   |   Mentions légales   |   Plan du site